US | FR
Paramètres de langue
Deutsch
English
Français
Nederlands
En sélectionnant votre pays, vous obtiendrez des offres et des informations locales.
America
USA
Canada
Europe
Allemagne
Autriche
Belgique
Danemark
Espagne
Finlande
France
Grèce
Irlande
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pays-Bas
Royaume-Uni
Suède
Suisse
Reste du monde
International
- Menu -

Exercice Stromer 2020.

Exercice 2020 : myStromer AG continue à se développer
17 février 2021

 

Après l'année commémorative 2019 très réussie, l'exercice 2020 de myStromer AG pointe aussi dans la direction de la croissance. C'est ainsi que l'entreprise a pu augmenter son chiffre d'affaires par rapport à l'année passée. Le leader du marché de niche des vélos électriques rapides investit aussi dans l'avenir en termes de ressources humaines. Il a notamment renforcé son équipe dans les domaines de la gestion qualité, du contrôle qualité et du service au client. Côté produits, Stromer s'apprête à lancer le nouveau ST5, premier speed pedelec à ABS entièrement intégré.

Stromer a enregistré un succès particulier aux Pays-Bas, où la part de marché des vélos électriques atteignant une vitesse de 45 km/h, a progressé pendant deux années de suite. Concrètement, la croissance est passée de 19 à 39,3 %. En chiffres absolus, cela correspond à 1 850 speed pedelecs enregistrés. En Belgique, la part de marché s'élève à 32,3 %, soit 4 061 vélos électriques Stromer enregistrés. À l'échelle mondiale, myStromer AG est leader de marché aux États-Unis, au Canada, au Danemark, aux Pays-Bas, en Allemagne, en France, en Belgique et en Suisse dans le domaine des speed pedelecs. Stromer surfe également sur la vague du succès dans son pays natal, la Suisse, avec une croissance de 20 % l'année passée. « Le secteur des vélos enregistre la deuxième année record d'affilée », observe Jakob Luksch, CEO de myStromer AG. Et la pandémie du corona a renforcé l'évolution de la mobilité. « Les personnes redécouvrent le vélo pour les loisirs et les navettes domicile-travail », ajoute Jakob Luksch.

La réussite se mesure à l'aune des chiffres d'exploitation, mais pas seulement. Comme autre point fort en 2020, Jakob Luksch voit « le développement continu de l'entreprise, parallèlement aux nombreux prix remportés pour les vélos électriques Stromer. » Le démarrage du projet ERP en avril 2020 et l'augmentation des effectifs d'un tiers pratiquement « ont jeté les bases de notre croissance au cours des prochaines années », explique le CEO. De plus, en 2020, myStromer AG a pour la première fois fabriqué tous les vélos de ce millésime (12 417 en tout) complètement sur les trois chaînes de montage du Stromer Campus, à Oberwangen.

Les clients Stromer sont tout aussi dynamiques que l'entreprise. Ils ont parcouru plus de 200 millions de kilomètres avec les seuls vélos équipés de l'interface OMNI. Une analyse des données OMNI a fourni les résultats suivants : pendant la seule année 2020, 192 cyclistes Stromer ont parcouru en tout 69 010 676 kilomètres avec un vélo à interface OMNI – soit plus de 1 700 tours de la Terre. 87 909 vélos électriques Stromer sont actuellement sur la route. Un autre chiffre impressionnant : la communauté Stromer effectue quotidiennement en moyenne un trajet de 25 kilomètres par personne. Les Belges se placent en tête, avec 33 kilomètres.

Perspectives en 2021

À travers l'ouverture de la filiale Stromer Europe B.V. à Hertogenbosch, aux Pays-Bas, Stromer établit un nouveau centre SAV européen, qui augmente ses capacités de livraison. L'exploitation a démarré le 1er février 2021. Kobe Broos, directeur de marché de Stromer BeNeLux jusqu'ici, deviendra le nouveau directeur général de myStromer Europe. Dans un premier temps, les accessoires et pièces de rechange seront directement livrés à partir de Treurenburg pour le marché européen. Par la suite, ce centre livrera des vélos électriques et développera un showroom pour conseiller et former les revendeurs.

L'année 2021 est placée sous le signe d'une offensive de qualité chez Stromer. « La transition de la sous-traitance vers l'assemblage interne des vélos, exige la mise en œuvre des fonctions classiques d'une société industrielle que sont la gestion de la chaîne logistique, le montage et la gestion de la qualité. C'est précisément à ce niveau que nous nous sommes renforcés, à la fois sur le plan quantitatif et qualitatif », déclare Jakob Luksch, CEO de Stromer.

Par ailleurs, l'entreprise installera un nouveau système ERP en avril et introduira une boutique B2B. Avec ces investissements, myStromer AG se montre confiant dans l'avenir et aborde les années à venir avec sérénité. « Nous prévoyons une croissance modérée en 2021. De façon prospective, la libéralisation des speed pedelecs dans des pays peuplés comme l'Allemagne et la France, conduira à une forte croissance », note Jakob Luksch, plein de conviction.

Stromer présentera aussi de nouveaux produits en 2021 : c'est ainsi que le nouveau ST2, disponible à partir de février, sera le premier speed pedelec Stromer à être équipé d'un entraînement en carbone par courroie. Et à partir de juin, la toute nouvelle génération de ST5, une merveille technique, sera commercialisée : le vélo phare de Stromer est le premier speed pedelec doté d'un ABS entièrement intégré. Ce modèle vient d'atteindre la finale du iF DESIGN AWARD 2021 et a pu s'affirmer ainsi avec succès dans l'un des concours design les plus prestigieux au monde.

Suivez-nous aussi sur LinkedIn!